Pitit Ayiti (les enfants d’Haïti)

Pitit Ayiti (les enfants d’Haïti) est une célébration de l’héritage culturel de la communauté haïtienne montréalaise.

Présenté pour une première fois, les 13, 14, 15 et 16 juin 2024 au Festival St-Ambroise Fringe de Montréal, cette nouvelle production de Toxique Trottoir offre une plongée immersive dans l’histoire, la musique et les danses traditionnelles haïtiennes ainsi qu’une réflexion sur la double identité de nos jeunes artistes.

La création a en effet permis à un groupe d’artistes de la relève d’origine haïtienne d’explorer leurs racines et de plonger au cœur d’une réflexion sur leur lien avec Haïti. Bien entendu, la société québécoise est aussi questionnée à travers ce voyage. Reconnaît-elle comme il se doit les enfants d’Haïti ? 

SYNOPSIS

Le spectacle raconte l’histoire d’une jeune femme qui a perdu ses couleurs. Sa mère, peu encline à croire « à la dépression » l’isole encore davantage. À travers un voyage onirique dans les profondeurs de l’inconscient haïtien, elle va découvrir des personnages tous représentés comme des figures emblématiques du Karnaval. Elle va rencontrer Dessalines, héros de l’indépendance ; Erzulie Dantor, divinité particulièrement célébrée du vaudou ou encore les grands mangeurs, ces politiciens avides qui ont ruiné le pays. Notre héroïne, à la fin de ce périple initiatique, va retrouver toutes les couleurs de ses origines au son du Rara et de la danse Pétro. Chaque représentation est une occasion de rassembler les membres de la communauté autour de leur histoire, de leurs traditions partagées et de leur fierté collective.

PHOTOS

MERCI À NOS PARTENAIRES

Close
Go top