La Rue Kitétonne
2012-2011-2010

La rue kitétonne

La rue Kitétonne, festival international des arts de la rue porté par Toxique Trottoir, a proposé, pendant ses trois éditions, une programmation de spectacles professionnels locaux et internationaux provenant de multiples disciplines, des spectacles hors normes qui privilégiaient les lieux non conventionnels comme espace de diffusion. Que ce soit par un spectacle théâtral ou circassien, une œuvre d’art visuel ou une chorégraphie, le public a su y découvrir la puissante machinerie des artistes de la rue.

La discipline des arts de la rue a pour ambition de créer un lien social, de provoquer un usage plein et physique de l’espace public. Celui-ci devient alors un espace collectif et solidaire, un lieu d’expression, de rencontres et d’échanges qui combat l’isolement, qui ouvre la population sur l’autre et sur la diversité. En trois ans, La rue Kitétonne s’est imposé comme un événement novateur et avant-gardiste en programmant les artistes les plus créatifs et actifs du milieu des arts de la rue. La rue Kitétonne a été une fenêtre ouverte sur l’émergence bien réelle des artistes de la rue.

Les principaux mandats du festival étaient de proposer une ouverture à la transversalité des disciplines artistiques, d’expérimenter scénographiquement avec l’espace public et d’initier une rencontre entre les artistes et les citoyens. Avec La rue Kitétonne, Toxique Trottoir s’est donné comme défi de prouver que le social et l’artistique peuvent se côtoyer dans des projets exceptionnels. Sous ses dehors de fête de quartier, dans cette occupation des territoires de l’improbable, le festival a été, d’abord et avant tout, une proposition artistique affirmée qui a transformé un bout de quartier en espace de cohésion sociale.

 

 

Les principales activités

Le festival La rue Kitétonne s’est démarqué tant par la qualité des artistes programmés, sa transversalité, son caractère international que par son originalité et l’intégration des différents projets qui ont confirmé son caractère unique, distinct et surtout festif. En effet, outre sa programmation de haut calibre, La rue Kitétonne a abrité notamment Les Ateliers publics qui, organisés en partenariat avec le Regroupement des arts de la rue du Québec, ont proposé des conférences sur les enjeux de la pratique de la discipline des arts de la rue. Également, La rue Kitétéonne possédait son volet hors programmation officiel Le OFF Kititille, qui a offert un espace d’expérimentation pour les compagnies tant de la relève que confirmées. C’était l’espace idéal pour tester une nouvelle création ou pour apprivoiser la mécanique de la pratique hors les murs. Aussi, la participation des citoyens et des organismes communautaires du quartier au côté d’artistes a été sollicitée à travers de nombreux projets de médiation culturelle appelés Les Espaces mixtes qui ont été présentés en continu tout au long du festival. La rue Kiététonne offrait également à ses festivaliers un lieu convivial, propice aux rencontres humaines à travers Les Espaces participatifs, le festivalier y a trouvé des jeux collectifs, des ateliers artistiques, des expériences ludiques, qui ont su mettre tous les sens en éveil…

Mandats

  • Production
  • Diffusion
  • Direction artistique
  • Programmation
  • Recherche de financement
  • Recherche de bénévole
  • Partenariats
  • Technique et logistique

 

 

Catégorie: Événementiel

Close
Go top